Colombie

Soutenez des projets de plantation qui ont un véritable impact pour le climat et la biodiversité.


Planter un arbre en Colombie pour 1,34 euros

à propos

Situ√©e proche de l‚ÄôEquateur au nord du continent sud-am√©ricain, le climat tropical de la Colombie √† une temp√©rature constante tout au long de l’ann√©e.

A l‚Äôinterface de l’oc√©an Pacifique et de la mer des Cara√Įbes, ses nombreuses montagnes et son climat sont √† l‚Äôorigine de biotopes particuli√®rement vari√©s. Class√©e comme Pays m√©gadivers, la Colombie est le 2eme pays avec la biodiversit√© la plus importante au monde.

D’un faune tr√®s diversifi√©e, la Colombie abrite 20% de l‚Äôavifaune mondiale √©tant ainsi le pays le plus riche en oiseaux du monde. La Colombie est √©galement l‚Äôhabitat pour 15 % des esp√®ces d’amphibiens et de plantes, 30 % des esp√®ces de tortues et 50% des orchid√©es du monde.

Annuellement ce sont 17 nouvelles espèces qui y sont découvertes et 50% du territoire reste inexploré compte tenu des reliefs, des problèmes de sécurité et faute de moyens.

La moiti√© de ces √©cosyst√®mes extr√™mement riches sont aujourd‚Äôhui menac√©s par la d√©forestation massive et les exploitations mini√®res et p√©troli√®res non-r√©glement√©es. La d√©t√©rioration des √©cosyst√®mes menace l’existence de plus d’un tiers des plantes de Colombie et de 50 % de ses animaux.

 

Nos projets soutenus

Reforestation du Chocó

L’une des régions les plus riches en biodiversité au monde, ayant subi 60% de la déforestation dans les années 2000, est restaurée avec des espèces végétales indigènes.

Principales espèces natives plantées

  • Algarroba
  • Sacoglottis sp.
  • Huberodendron patinoi
  • Brosimum utile
  • Chrysophyllum argenteum
  • Carapa guianensis
  • Virola reiidi
  • Cedrela spid
  • Bixa orelliana
k1
k2
k3
k4
k5
k6
k7
k8
k9
k10
k11
k12

Précédent
Suivant

Impact

Puits à carbone

Chaque arbre fixe du carbone au cours de sa croissance. En r√©duisant le taux de CO‚āā atmosph√©rique, les for√™ts permettent de lutter contre le r√©chauffement climatique.

Reforestation naturelle

La reforestation avec des especes végétales indigènes permet un rétablissement naturel de la forêt et le développement d’autres végétaux locaux cohabitant avec cette flore.

Soutiens la biodiversité

Offre de nouveaux habitats pour la faune de la région et permet de sauvegarder indirectement la biodiversité animale locale.

Améliore la santé

Augmente la qualit√© du sol et le captage de l’eau, permettant de recr√©er les zones humides et les sources pr√©sentes √† l‚Äôorigine et prot√®ge des glissements de terrain.

Espèces endemiques

Ces espèces remarquables et souvent peu connues vivent uniquement au Kenya et nulle pars ailleurs.

F a u n e

Rhynchocyon chrysopygus

Ce petit mammif√®re insectivore au long museau flexible p√®se environ 550 g et mesure 50 cm, la moiti√© √©tant uniquement d√Ľ √† sa queue.

Kinyongia boehmei

Ce cam√©l√©on arboricole vit entre 1 200 et 2 200 m d’altitude aux monts Taita. Le m√Ęle poss√®de une protub√©rance en corne sur son front.

Boulengerula niedeni

Ressemblant √† un serpent, cette esp√®ce n’est pas un reptile mais un amphibien longiforme d√©pourvu de pattes. On le retrouve aux Monts Taita entre 1¬†000 et 1¬†500 m√®tre d’altitude.

Statut de conservation:

EN DANGER

Statut de conservation:

Quasi menacé

Statut de conservation:

EN DANGER

F L O R e

Dendrosenecio battiscombei

Cette astéracée en rosette aux feuilles de 80 cm peut atteindre 7 m de haut. Sa floraison est très rare et ne se fait généralement pas plus de 4 fois au cours de sa vie. Après chaque floraison, la plante se ramifie.

Euphorbia tanaensis

Cette euphorbe arborescente est l’une des espèces les plus menacée au monde. Seuls 20 individus matures existent dans la nature.

Streptocarpus teitensis

Avec seulement 2 500 individus présents uniquement au mont Mbololo, l’aire de distribution de cette fausse violette se limite à 1 km² !

Statut de conservation:

Préoccupation mineure

Statut de conservation:

DANGER Critique

Statut de conservation:

DANGER Critique